Search for

Prêt de livres numériques


 
Les bibliothèques du Val d'Hérens proposent un nouveau service gratuit de prêt d'e-books. Infos et inscription auprès de votre bibliothèque.

Webothèque

Vous trouverez sur la Webothèque une sélection de sites web documentaires proposés et recommandés par les bibliothécaires, en fonction des publics adultes, jeunes et enfants

Coup de coeur : Capharnaüm

Pas facile ce mois-ci de choisir un film pour cette petite chronique. Entre la comédie plutôt grinçante mais sacrément jubilatoire « Le Jeu » de Fred Cavayé qui donne furieusement envie de résilier son abonnement de téléphone; l’excellent « Bohemian Rhapsody » de Bryan Singer qui retrace le destin du mythique groupe Queen et de son leader charismatique Freddie Mercury (on vous met au défi de résister à l’envie de ressortir vos vieux disques de Queen); ou le bouleversant premier film d'Andrea Bescond « Les chatouilles » qui traite, sous son titre plein de légèreté, de la thématique de la pédophilie, le choix était plutôt difficile.

Dans le doute on change de cap et on vous emmène au Liban, dans un quartier de Beyrouth, à la rencontre de Zain un garçon de 12 ans qui a décidé d’attaquer ses parents en justice. " Pourquoi attaquez-vous vos parents en justice ? " demande le juge.  " Pour m'avoir donné la vie ! " répond l’enfant. Prix du jury à Cannes en 2018, Capharnaüm, de la libanaise Nadine Labaki retrace l'incroyable parcours de Zain, livré à lui-même dans les rues de Beyrouth, et qui se rebelle contre la vie qu'on cherche à lui imposer. Des acteurs non-professionnels choisis dans les rues libanaises illuminent l’écran et racontent leur réalité. Le film est inspiré en particulier de l’expérience de son acteur principal, Zain al-Rafeea, en tant que réfugié non scolarisé vivant de petits boulots. Enfance maltraitée, immigration clandestine, condition de la femme, racisme, peur de l’autre… un vrai Capharnaüm de sujets que la réalisatrice a traité avec brio. Une œuvre inoubliable et bouleversante.  

Vérifiez la disponibilité des films :  "Le Jeu", "Bohemian Rhapsody", "Les chatouilles", "Capharnaüm"

Coup de coeur : Les inséparables. Simone Veil et ses sœurs

Elles sont trois sœurs Madeleine, Denise et Simone Jacob, cette dernière étant plus connue sous son nom d'épouse Simone Veil. Dans son document, l’historienne Dominique Missika commence par raconter le bonheur de la famille Jacob, avant-guerre. L'amour qui l'unit repose sur de solides valeurs humanistes. Le père, André Jacob, est architecte. La mère, Yvonne Jacob, élève leurs quatre enfants : Madeleine, Denise, Jean et Simone, la petite dernière. Elle décrit ensuite la descente aux enfers nazis. Quand la guerre éclate, tous les membres de la famille sont déportés. Le père, André, et le fils Jean ne reviendront pas de leur déportation en Lituanie. La mère, Yvonne, meurt d’épuisement à Auschwitz. A la Libération, Madeleine, Denise et Simone sont les seules survivantes. Ayant décrit leur incroyable courage pendant leur déportation, l'historienne révèle leur état de dévastation quand elles reviennent. Pourtant, elles ne pourront parler. Tout et tous autour d'elles leur intiment d'aller de l'avant, de se tourner vers l'avenir et, donc, de taire le passé. Murées dans le silence, les sœurs peinent à se réadapter. En réalité, elles sont dépressives. L'oubli est une deuxième mort... 
Un clic pour vérifier sa disponibilité

Né pour lire

«Les livres, c’est comme les câlins, ça aide à grandir»

La Bibliothèque de Vex accueille les enfants de 0 à 4 ans pour une matinée découverte autour du livre 
le mardi 03 septembre de 9h00 à 11h00

Il n'est pas nécessaire de vous inscrire. Vous arrivez et repartez quand vous le souhaitez !